Séminaire de Prosper Chemouil sur le “Network Slicing”

Map Unavailable

Date/heure
Date(s) - 08/07/2020
14 h 00 - 15 h 00

Catégories


Présentateur : Prosper Chemouil

Titre:
Questions ouvertes pour la gestion du Network Slicing

Résumé
Le « Network Slicing » est une brique fondamentale des Réseaux 5G. Bien que le concept de slicing soit connu depuis plus d’une décennie, il trouve en effet des opportunités de mise en œuvre nouvelles, en particulier pour la mise en place de ressources propres à des applications verticales, telles qu’elles sont identifiées avec l’arrivée de la 5G (Smart City, IoT, Industry 4.0). Plusieurs organisations de spécifications et de normalisation ont proposé des cadres et architectures de gestion du network slicing (NGMN, 3GPP, ETSI NFV et NS, ITU-T), avec quelques différences notables. Au centre de cette problématique, la brique MANO (Management and Orchestration) proposée par l’ETSI NFV représente un socle commun à toutes ces approches. Toutefois, cette solution centralisée directement calquée sur la problématique du Network Slicing pose plusieurs questions sur la gestion et l’orchestration des slices, notamment celles du passage à l’échelle et du déploiement opérationnel du network slicing faisant appel à plusieurs domaines. De fait, la solution actuellement envisagée pourrait se révéler très complexe à mettre en œuvre.
Cet exposé présentera un état de l’art des solutions et abordera une liste de questions en suspens, certaines étant actuellement ignorées dans la vision actuelle. L’exposé introduira une nouvelle approche ad hoc, décentralisée qui est fondée sur la mise en œuvre de slices auto-gérées pouvant être chaînées pour la réalisation de slices de bout-en-bout. L’objectif de la présentation sera de stimuler des discussions futures sur la gestion et l’orchestration de slices.

Bio:
Prosper Chemouil est membre de l’équipe ROC du Cnam depuis juin 2020. Il est retraité d’Orange Labs, l’unité R&D du Groupe Orange, où il était directeur de recherche sur les réseaux du futur. Dans son dernier poste, il a été Référent du Programme Expert sur les réseaux du futur pour l’ensemble du groupe Orange. Il reste actif dans la communauté des réseaux. Ses intérêts de recherche portent sur la conception et la gestion de nouveaux réseaux et technologies et leur impact sur l’architecture de réseau, l’ingénierie et la gestion du trafic et des performances, avec une implication significative dans la normalisation à l’UIT-T pendant 25 ans. Depuis plusieurs années, il se concentre alors sur la gestion cognitive et la softwarisation des réseaux. En 2016, il est devenu coprésident de l’Initiative IEEE SDN et est maintenant membre de l’IEEE ComSoc Industry Communities Board et Industry Outreach Board, représentant la thématique SDN / NFV / Cloud. Au sein de l’Initiative IEEE SDN, il a lancé NetSoft, la Conférence internationale de l’IEEE sur la softwarisation des réseaux, en 2015. Il a été impliqué en tant que co-président général ou TPC dans de nombreux événements traitant de la performance et de la gestion des réseaux. Il a également été membre du conseil éditorial, rédacteur en chef adjoint et rédacteur en chef invité de diverses revues, dont IEEE Communications Magazine, IEEE Transactions on Network and Service Management, IEEE Journal on Selected Areas on Communications, IEEE Networks et Annals of Telecommunications. Prosper a obtenu un M.Sc. et Ph.D. en théorie du contrôle de l’École Centrale de Nantes, respectivement en 1976 et 1978, après en avoir obtenu le diplôme d’ingénieur. Il a été récipiendaire de plusieurs prix, tels que la médaille Blondel en 1996, la médaille Ampère en 2003, le Salah Aidarous Memorial Award en 2014 et le prix Arne Jensen Lifetime Achievement Award en 2015. Il a été nommé Ingénieur Senior français de l’année en 1995 et devient Fellow de France Télécom R&D en 1998. Il est Fellow de SEE, la Société Française des Ingénieurs Électriciens et Électroniciens.

 

Participation : écrire un email à seccis ‘AT’ cnam ‘DOT’ fr pour participer au séminaire.

Le séminaire de sera suivi de deux autres présentations de doctorants de l’équipe ROC (https://roc.cnam.fr/?p=1186).

Top