Rechercher

[LEPa13] Ecriture sonore:entre déterminisme, émergence et interactivité

Mémoire de Thèse : Soutenue le: 12 December 2013, pp. 195, pp.: Directeur: Stéphane Natkin
Rapporteur 1:Luc Courchesne
Rapporteur 2:Guillaume Hutzler
Rapporteur 3:Jacques Sapiega
Membre du jury:Véronique Larcher
Membre du jury:Pierre-Henri Cubaud
Membre du jury: Mikhail Malt, : Ecriture sonore:entre déterminisme, émergence et interactivité,

Auteurs: C. le Prado

Mots clés: interaction, installation sonore, émergence, jeu vidéo

Résumé: L’auteur de cette thèse a réalisé, en tant que compositeur, un ensemble d’installations sonores. Ce travail part d’une composition déterministe et linéaire et mène progressivement à une œuvre ouverte. Durant les dernières années, ce travail a été influencé par les méthodes d’écritures utilisées dans la conception de jeux vidéo, aboutissant à des œuvres sonores spatiales et interactives. Dans le processus de conception de ces dernières, le compositeur va être amené à penser la conception sonore dans un espace virtuel ou réel en fonction des déplacements d’un auditeur. Une façon de mener cette démarche est de laisser l'auditeur interagir avec le système au travers de personnages non joueurs (PNJ). Un tel choix témoigne de l'évolution du rôle du compositeur depuis la construction d’une œuvre linéaire et déterministe vers celle d’une œuvre ouverte et non déterminisme. Pour une pièce donnée, le créateur laisse à l’interacteur un certain degré de liberté et au système un certain degré d'autonomie. Nous débutons ce travail par un état de l'art couvrant divers domaines, de l'art interactif aux agents intelligents. Le troisième chapitre est consacré à l'analyse des pièces interactives conçues par des musiciens, plasticiens, designers de jeux. De cette analyse, nous dégageons un ensemble de critères de classification et nous plaçons ces œuvres d'art dans un triangle Concepteur/Interacteur/Système (C.I.S.). La position d’une œuvre dans ce triangle détermine la latitude que laisse le concepteur aux deux autres protagonistes. Le quatrième chapitre pose la problématique de cette thèse. Nous sommes partis du fait qu’une méthode et à fortiori des outils informatiques sont souvent liés à un style d’écriture. L’histoire des outils d’écriture informatique, jusqu’aux moteurs de jeux vidéo, reflète des visions différentes de ce qu’est la notion d’interactivité dans un domaine et à une époque donnée. Nous proposons ici que le concepteur puisse prendre le point de vue d’un des deux autres protagonistes: l’interacteur ou les PNJ. Ceci aboutit à deux styles que nous appelons le style scripté d’une part et le style émergent d’autre part. Nous comparons ces styles d’un point de vue de l’écriture dans les jeux, de la notion de narrateur, de l’ouverture de l’œuvre et du style de programmation. Cette première comparaison formelle ne permet pas de tirer des conclusions convaincantes. Le cinquième chapitre est consacré à la conception et au développement d’une même installation, Le promeneur écoutant, selon les deux styles cités au chapitre précédent. La version scriptée a été réalisée dans le cadre du projet Terra Dynamica. Nous en proposons une seconde écriture en style émergent et comparons le résultat des deux approches. Nous parcourons l’ensemble des étapes de conception et de réalisation, de la spécification informelle à la programmation. Nous analysons du point de vue du concepteur ces deux styles. Nous montrons que le style émergent, séduisant à priori, aboutit à une complexité de création et de mise en œuvre très importante. Dans les deux cas, les lacunes et besoins en matière de méthodes et d’outils sont mis en évidence. Dans la conclusion, ce travail d’expérimentation est complété par une enquête donnant le point de vue de plusieurs concepteurs d’œuvres interactives sur notre problématique. Nous concluons par une synthèse de ce travail et une analyse de ses développements possibles tant sur le plan conceptuel de l’écriture que sur le développement d’outils auteurs.

Equipe: ilj

BibTeX

@phdthesis {
LEPa13,
title="{Ecriture sonore:entre déterminisme, émergence et interactivité}",
author="C. le Prado",
year=2013,
pages="195",
address="{CEDRIC Laboratory, Paris, France}",
note="{
Directeur: Stéphane Natkin
Rapporteur 1:Luc Courchesne
Rapporteur 2:Guillaume Hutzler
Rapporteur 3:Jacques Sapiega
Membre du jury:Véronique Larcher
Membre du jury:Pierre-Henri Cubaud
Membre du jury: Mikhail Malt}",
}